©

.


Prisme-aqueduc,

Salle Méridienne, Observatoire de Paris . 1991.
Verre, eau, lumière diffuse du jour.


Pour ses expériences sur la lumière & les couleurs, Newton,
devant la difficulté de fabriquer un prisme de verre sans défaut,
choisit de construire un "vase prismatique" rempli d'eau.
Le fait d'employer de l'eau
permet un changement d'échelle considérable.
Le prisme n’est plus limité en longueur, il devient aqueduc.
Des propriétés optiques bien connues telles que la réfraction ou la décomposition de la lumière blanche s'imposent alors avec la même évidence que  l’ arc-en-ciel.


Tous les Prismes

Le Havre, Musée des Beaux-Arts,
le port vu à travers le prisme-aqueduc.


Parc du Château de Courances,
prisme à la surface de l'eau du canal.


Lumière passant à travers le feuillage d'un arbre,
vue dans un prisme d'eau
.

Paysage prismatique .

Prisme dans le jardin

Prisme de verre


©      α     ?